CONSIGNE : chaque semaine, un(e) ou deux étudiant(e)s doivent présenter à l'oral (3 minutes environ) un fait d'actualité française. Ils devront ensuite insérer leur production dans cette rubrique pour la rendre accessible à tous. Les étudiants doivent citer leur(s) source(s) et signer leur production.
Critères pour la correction :
surlignage rouge : l'étudiant doit corriger
surlignage vert : correction apportée par le prof
surlignage jaune : autre solution proposée par le prof
surlignage en mauve : correction de l'étudiant(e)
1) SEMAINE DU 11 AU 15 OCTOBRE 2010

- Relèvement de l'âge de la retraite à 62 ans
En France le mardi 12 octobre à été organisée une grève générale, une manifestation d'étudiants et de syndicats de salariés contre la Réforme des retraites du gouvernement Fillon. Le ministre du Travail Éric Woerth a présenté la nouvelle Réforme par laquelle l'âge légal de départ à la retraite, fixé aujourd'hui à 60 ans, sera progressivement porté à 62 ans en 2018, pour réduire le déficit à 50%.
Le report de l'âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans a été définitivement adopté vendredi 8 octobre par le Sénat: c'est la fin de la Réforme des retraites instituée en 1982 par François Mitterrand.
Une Réforme indispensable selon le gouvernement, irresponsable pour l'opposition. En fait, les sénateurs de gauche ont appelé à une forte mobilisation qui restera dans l'histoire sociale de la France: 70% des français est favorable au mouvement contre la Réforme qui repousse l'âge légal au-delà de 60 ans.
Beaucoup de secteurs risquent de connaître des perturbations: la poste, les transports, les écoles, les raffineries.Il y a eu des cortèges dans toute la France, au moins 244 défilés, à Paris, Strasbourg, Lille, Nice et Marseille, où les travailleurs du port sont en grève depuis le mois de juillet, contre le changement de leur statut, c'est-à-dire contre le projet de privatisation de beaucoup de services de quai: cette grève pourrait entraîner une pénurie d'essence en France.
Selon les syndicats, il y avait 500.000 participants à la journée d'action contre la Réforme des retraites et celle-ci ne sera pas la dernière.

Palma Incarnato.

Source: internet (retraites2010.fr, liberation.fr, lemonde.fr, planet.fr, 20minutes.fr)


- Vaste opération policière anti-drogue à Grenoble
Plus de 400 policiers (des gendarmes, des membres de la police technique et scientifique, et des maitre-chiens) ont participé à l'opération. L'opération s'est déroulée hier, mardi 12 octobre dans la matinée, dans le quartier Mistral, à Grenoble. 21 personnes ont été arrêtée et une quantité non précisée de drogue a été séquestrée. Cette opération intervient trois mois après les violences de la Villeneuve, un autre quartier de Grenoble, où il y a trois mois un braqueur a été tué par la police. Suit à cet événement, le président de la République Nicolas Sarkozy, avait prononcé son désormais célèbre "discours de Grenoble", dans lequel il prônait un renforcement de "l'arsenal répressif" contre la criminalité.

[Source: Le Monde, version électronique]

B1_Fulvio_Ambrosio


2) SEMAINE DU 18 AU 22 OCTOBRE 2010

- Dernier rapport de l'OIF sur la diffusion de la langue française
Mardi 12 octobre l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a publié son ouvrage de référence quadriennal sur la présence du français dans le monde. Le rapport a été réalisé par l'Observatoire de la langue française, qui a vérifié la diffusion de cette langue dans tous les domaines possibles: de l'enseignement à la culture, des sciences à l'usage dans le monde du travail, des administrations, des organisations internationales.
Le résultat de cette recherche est que le français progresse en Afrique, mais il stagne en Amérique du Nord et décline en Europe (où, par exemple, le Royaume-Uni a décidé que cette langue n'est plus indispensable à l'examen final du cycle secondaire). Malgré tout, d'après ce rapport, le nombre de francophones est passé de 200 millions en 2007 à 220 millions de personnes en 2010. De plus, les responsables de l 'OIF assurent que ce chiffre est sous-évalué, parce que, dans les pays africains, on a comptabilisé seulement les personnes qui savent parler mais aussi lire et écrire le français.
Cette langue est la neuvième langue la plus parlée au monde et la deuxième enseignée, cependant les réalisateurs de cet ouvrage doivent admettre que le français a perdu de son importance par rapport aux autres langues universelles, à commencer par l'anglais.
La régression est évidente dans toutes les organisations internationales et sur leurs sites. Ainsi, par exemple, 15% seulement des textes de la Commission Européenne de Bruxelles sont émis initialement en français et servent de base de discussion avant traduction.
Pour s'opposer à cette tendance, l'OIF se propose d'abord d'accroître l'enseignement de la langue en particulier en Afrique, ensuite de promouvoir la diversité linguistique au sein des organisations internationales et sur internet, soutenant le plurilinguisme comme grande richesse culturelle.

Source: internet (www.lemonde.fr, www.francophonie.org)

- A2_anna_avvisati A2_anna_avvisati

- Un "banquet de la faim " aux assiettes vides au Champ de Mars
Un banquet de la faim est organisé samedi au Champs de Mars à Paris pour rappeler, à l'occasion de la Journée mondiale de l'alimentation, que 10 000 enfants meurent chaque jour dans le monde de malnutrition. Il y a une exposition avec des assiettes vides sur des nappes noires déroulées sur le sol.
Des manifestations semblables étaient prévues samedi dans 27 villes de province à l'initiative du Service Humanitaire de la Commission Européenne (ECHO) et de l'association Action contre la Faim pour symboliser ces 10 000 victimes quotidiennes d'un fléau oublié.
Une exposition photo et une série de panneaux d'information sont associés à ce "banquet" au cours duquel des professionnels de terrain expliquent leur action. Le public était invité à déposer ses messages de solidarité dans les assiettes.
La malnutrition est, selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la menace la plus grave pesant actuellement sur la santé dans le monde. Elle tue chaque année 3.5 millions d'enfants de moins de 5 ans, ont rappelé les organisateurs.

Source: www.lemonde.fr
Raffaella Graziani


La mobilisation contre la réforme des retraites.

Le niveau de mobilisation de la population française contre la Réforme des retraites, qui élève l'âge minimal du départ à la retraitede 60 à 62 ans et qui provoque depuis septembre un mouvement massif de contestation et de grèves, a atteint son paroxysme pendant les journées de contestation du 12 et 19 octobre derniers. La grève a touché tous les secteurs: la poste, la prodution d'energie, les transports. Les agents de l'Etat aussi sont en grève. Barrages filtrants, blocages de sites et des opérations «escargot» ont été signalés dans les raffineries et dans les dépôts pétroliers de plusieurs régions. Les lycéens aussi se sont joints au mouvement. Ils n'ont jamais été aussi nombreux depuis la rentrée. Des milliers de lycéens sont descendus dans la rue pour manifester à Bordeaux, à Thionville, à Nancy, à Marseille, à Mulhouse, à Lyon, à Montbéliard ou encore à Clermont-Ferrand et à Paris. Pendant ces journées de contestation, les épisodes de violence n'ont pas manqué au cours des nombreux affrontements entre les manifestants et la gendarmerie. Après l'adoption, le 15 semptembre, par les députés du texte de loi, les sénateurs ont également voté vendredi soir le texte de loi. Pour le vote au Sénat le gouvernement a eu recours à la procédure de vote unique (ou "vote bloqué", une procédure législative prévue par l'article 44 de la Constitution) afin de faire adopter au plus vite son projet de loi. Le vote définitif du texte devrait avoir lieu mercredi au plus tard. Après trois semaines de débats enflammés, la France a encore été confrontée ces derniers jours à des pénuries de carburant, liées à la poursuite de grèves et de blocages dans les raffineries et les dépôts de pétrole, pesant sur les départs en vacances, malgré les mesures du gouvernement. L'Ouest du pays et la région parisienne étaient les plus touchéspar le manque d'essence, selon les autorités. Le Ministre de l'énergie, Jean-Louis Borloo, a déclaré que les "difficultés" d'approvisionnement affectaient encore six stations-services sur dix dans l'ouest de la France et un tiers en région parisienne. Toutefois, l'opposition socialiste a dénoncé un "passage en force" et les syndicats ont appelé à deux nouvelles journées d'action nationale, les 28 octobre et 6 novembre. Le gouvernement compte sur les vacances scolaires de Toussaint pour voir s'essoufler la mobilisation. Après des semaines d'une mobilisation sociale largement soutenue par l'opinion publique, les Français paraissent désormais partagés : 63 % d'entre eux estiment justifiée la poursuite du mouvement et, selon Le Figaro, 56 % des Français considèrent que les syndicats devront arrêter le mouvement une fois la réforme définitivement adoptée, contre 43 % qui se déclarent pour la pousuite de la mobilisation.

Source : www.lemonde.fr ; www.lefigaro.fr.

Federica Fiore, 25/10/2010.



La France expulse les Roms:
Le 29 juillet dernier, le Gouvernement français avait annoncé le démantèlement des camps illégaux et les expulsions des Roms vers leur pays d'origine, pour la plupart la Roumanie, en donnant 300 euros à chaque adulte pour repartir. Le 12 août, le Ministre de l'intérieur, Brice Hortefeux, avait annoncé que plus de 40 camps illégaux de Roms avaient été démantelés en France en 15 jours.
Cette décision avait suscité un tollé contre la France dans le Monde entier et des tensions avec la Commission Européenne, parce que nous savons que la Roumanie fait partie de l'Union Européenne depuis 2007 et que l'Accord de Schengen de 1985 a établi la libre circulation des personnes entre les pays de l'Union : c'est-à-dire que la décision du Gouvernement français était contraire à la loi européenne ! C'est pourquoi / À cause de ça, le 29 Septembre la Commission avait demandé à Paris d'apporter des garanties d'ici au 15 Octobre sur sa volonté d'appliquer pleinement la législation européenne sous peine d'une procédure d'infraction pouvant conduire à la saisine de la Cour de Justice Européenne.
Finalement, mardi 19 Octobre la Commission Européenne a annoncé avoir renoncé à ouvrir une procédure d'infraction contre la France pour non respect de la législation suite aux renvois des Roms, parce que :" la France a fait ce qui lui a été demandé par la Commission Européenne" a dit Viviane Reding, Commissaire à la justice; en effet la France s'est engagée à adopter des garanties procédurales dans sa législation pour les citoyens européens qui sont renvoyés chez eux.
Un citoyen européen ne pourra donc être éloigné que si son "comportement personnel constitue une menace réelle, actuelle et suffisamment grave pour un intérét fondamental de la société" française. Enfin la France "s'est rendue" et a brandi le drapeau blanc!

Source: www.libération.fr ; www.lemonde.fr

- Alessandra_Iorio_a1 Alessandra_Iorio_a1


François Fillon se succède à lui-même.
“Sarkozy a finalement choisi François Fillon pour succéder à Fillon François”. Ainsi l’opposition ironise sur la conclusion du feuilleton du remaniement, annoncé il y a six mois par le président de la République. Hier matin, Nicolas Sarkozy a renommé François Fillon au poste de Premier Ministre. La démission était intervenue à la suite de la crise de la politique gouvernementale. Samedi, Fillon avait présenté au Chef d’État la démission de son gouvernement . Dimanche matin, Sarkozy a annoncé qu’il reconduirait François Fillon dans ses fonctions. L’inamovible de Matignon, largement soutenu par les parlementaires de la majorité, a battu le centriste Jean Louis Borloo, qui a “choisi de ne pas appartenir au gouvernement”. La composition de la nouvelle équipe sera connue dimanche soir. Le gouvernement sera resserré avec 26 membres (ministres et secrétaires d’État) contre 37 actuellement. Alain Juppé, maire de Bordeaux, "est donné" à la Défense. Des femmes du gouvernement sortant seront promues. Il en sera ainsi de Valérie Pécresse qui a mené la réforme des universités, Nadine Morano, sarkozyste en diable, et de Nathalie Kosciusko Morizet. Pécresse pourrait accéder à un poste important, peut-être la Justice, tandis que Morano et NKM, toutes deux secrétaires d’État, deviendraient ministres. En revanche Fadela Amara (ministre de la ville) "est donnée partante". “Je m’engage - a dit Fillon – sous l’autorité du chef d’État, avec détermination, dans une nouvelle étape qui doit permettre à notre pays de renforcer la croissance de son économie au service de l’emploi, de promouvoir les solidarités et d’assurer la sécurité de tous les Français. La fìdelité de mon engagement aux côtés de Nicolas Sarkozy en réponse à sa confiance, s’inspire de ma profonde estime personnelle et de mon adhésion à son action pour le pays”.
“Tout ça pour ça”, a soupiré le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale. Le nouveau gouvernement Fillon va-t-il vraiment changer quelque chose? Ou plutôt on est fait beaucoup de bruit pour rien? Un non remainement ou le choix de la stabilité? L’avenir nous le dira.

Source: [www.libération.fr]

Anna Chiaiese


Libération de trois otages français en Nigeria

Il s’agit de trois marins enlevés dans la nuit du 21 au 22 septembre sur le remorqueur Bourbon Alexandre. Les trois otages français, travaillant pour la société de transport maritime Bourbon, avaient été kidnappés au large du Nigeria lors de l’assaut contre leur navire mené par plusieurs canots rapides. Le Ministre des affaires étrangères Bernard Kouchner a annoncé dans un communiqué que les membres d’équipage du bateau opérant sur le champ pétrolier ont été libérés et qu’ils sont en bonne santé.
La société Bourbon aurait payé une rançon de 150000 dollars aux ravisseurs de ses trois employés enlevés. Un porte-parole s’est borné à déclarer que d’autres otages sont actuellement en captivité et bien évidemment il n'a donné aucun élément concernant les modalités opératoires, les rançons ou le mode de transaction.
Deux autres français, kidnappés avec cinq étrangers lundi 8 novembre lors d'une attaque contre une plate-forme pétrolière, restent pris en otage au Nigeria.
Le groupe de services maritimes pour le secteur pétrolier a déjà été confronté à trois reprises, depuis août 2008, à des enlèvements de collaborateurs au Nigeria, où le phénomène est courant. Les personnes avaient été à chaque fois relâchées peu après.
Cette libération ramène à dix le nombre de Français actuellement détenus en otage à l’étranger : deux journalistes de France 3 sont entre les mains de leurs ravisseurs en Afghanistan depuis plus de dix mois; depuis seize mois un agent des services de renseignement est retenu en Somalie par le mouvement islamiste shebab. Enfin cinq collaborateurs des groupes de construction Areva et Satan sont retenus par al-Qaeda au Maghreb islamique depuis le 21 septembre. Aqmi (organisation islamique armée d’origine algérienne) avait enlevé le 19 avril Michel Germaneau, 78 ans, et annoncé le 25 juillet l’avoir exécuté.

Source: [www.lemonde.fr; lepoint.fr]

Giuseppe Di Luccia



- Retour


- taboin taboin Oct 15, 2010